RECHERCHE

LaVi2Rue Google
LAVI2RUE
RAP FRANCAIS
RAP US
REGGAE-RAGGA
HIP HOP STYLE
MEMBRES
PARTENAIRES
WEBMASTERS









 

LE DOMAINE LAVI2RUE.COM EST A VENDRE ! Depuis 2003, plus de 300 backlinks (+ d'infos)


ACCUEIL > FREESTYLES > Thème : Vie et mort > Elcompositor - Une mort précipitée (Cluses)


FreeStyle Elcompositor - Une mort précipitée (Cluses) FreeStyle "Une mort précipitée"

Ajoutes toi aussi des freestyles sur le site en cliquant ici !
Pour laisser des morceaux enregistrés (mp3), vas sur le Forum de Discussion.




Rencontre les meufs de ton département ! (gratos)



Elcompositor - Une mort précipitée
(ajouté le 02/11/2009, lu 2295 fois)

J’ peux pas te dire adieu, j ai pas eut le temps de te
dire bonjour. On se voit et on se quitte,
une vie aussi triste que celle d un skin.
Ton amour aura excellé, désormais de tout la haut tu vois mes joues se noyé dans ces lac salé.
Tous les jours tu me vois harcelé par tes souvenirs souvent sous vécu, parsemés d’un espoir de te revoir malmenés, mal venus je sais.
J’essaye de me le dire, de me mentir mais je m’en tir mal. T’es partis à dix-sept ans, dis c’est tôt nan ? Etonnant de voir toujours les meilleurs partir. Je suis par terre, le poids de tes souvenirs me rappelle celui de mes haltères,
des larmes coulent je crois que je me désaltère.

Je suis qu’un compositeur aguerris, mais quand je vois tes photos je me dis que je suis toujours pas guéris.
Tu sais je ne suis pas un guerrier depuis ta perte je suis devenu sensible, dans ma vie je n’ai plus de but j’arme mon arc mais je suis sans cible.
Ton sourire était si romantique, tu dominais sur l’amour comme César sur la Rome Antique.

Pour toi Roseline j’ose ces quelques lignes, je pose ma mine sur mes feuilles trempées par des larmes qui n’ont pas put camper sur ma corné.
Quand personne n’est là, un accord né entre solitude et haine. Dieu est borné, sa cour est ornée des personnes les plus aimés.
Je ne suis pas formé à défier ce que tu m’as fait, mais comment t’en vouloir. Toi tant voué à l’espoir, je laisse mort les regrets et les remords.

C’est même pas une chanson triste, dans ces lyrics tu peux lire « Risque », normal j’y critique les choix du ciel.
J’écris cette thèse que t’aimais tant. Si quelqu’un est contre ma rage qu’il parle ou qu’il se taise à jamais.
Dans le bonheur, je ramais, le destin m’a mené près de toi. Quel honneur!
Puis c’est l’horreur quand ce 3 décembre, le phone sonne. Pour une fois ce n’est pas une erreur.
J’entends une voix en pleur, tout d’un coup j’en ai peur. On m’apprend le pire, toi ma grande tu quitterais notre empire?

Toi qui tenais nos sourire et soutenais souvent nos soupirs sous les souhaits que tu nous inspirais. Jamais saoulé pour nous soumettre tes souvenirs, toujours soulagé de nous savoir souriant..

On m’a toujours dit soit sage t’auras un bel os, j’ai été sage mais mon bonheur fut trop véloce. On m’a volé mes noces, voila ce que j’énonce.
Dans la vie j’ai foncé, depuis ce 312 j’ai cartonné. Le bilan est lourd, aucun rescapé.
J’irai scalper mon cœur esquinté pour tout oublié. T’es parti sans prévenir, pardon mais je ne t’ai pas tous dit.
Reviens mais pas tout de suite, laisse moi le temps de sécher mes larmes. Du ciel tu tireras l’alarme, pour descendre et me rendre mon âme.
Ton sourire sera ton arme et mes yeux seront ta cible. Tu n’auras pas eut le temps de devenir femme,
pour moi tu demeureras une fable, j’en retiens une morale : « mon graal est de vivre jour après jour, Carpe diem »
Bonheur ou honneur, je frappe ce dilemme. Raconte-moi si tu m’aimes, d’une trappe dans le ciel dis-le moi.

Te voir descendre serait un rêve, depuis que t’es parti, décembre c’est le mois que je haie.
J’ai des ambres dans mes yeux, depuis ton départ je tutoie Dieu. Si ça pose un problème qu’il me tue t’ vois.
Le passage pour arriver à mon cœur est devenu trop étroit, si t’es venu pour rien c’est que tu t’es trompé de toit. Mon cœur ne veut plus vivre ce moment d’effroi, dès fois j’y repense.
Seulement des larmes comme récompense. J’ai erré comme tu le penses, mais jamais put oublier, place à l’inconscience.
Marre de ce silence! Si je lance ma haine, sur qu’il le faire ma reine? Ton souvenir est une graine, ou poussera un arbre de tristesse, comme seule fruit un cri de stress.

J’écris tout ce qui me pèse, pas toujours bien mais cela m’apaise même si je reste en prothèse cardiaque.
De te revoir j’en ai la niaque, que tu reviennes ne serais pas une arnaque. Je ne commente pas les cieux mais chaque commette qui passe sous mes yeux me rappelle toi ma belle. J’peux pas te dire adieu, j’ai pas eut le temps de te dire bonjour.

 > Note moyenne : 16/20 (2 votes)
 >> Donnes une note !

 > 1 commentaire
 >> Donnes toi aussi ton avis !

 > Fais tourner LaVi2Rue, merci !



 > MP3 Rap FR & Rap US
 >> MP3 Rnb et HipHop
 >>> MP3 Reggae Ragga





 > Cette photo sur ton portable
 >> 3 commentaires (voir / ajouter)
 >>> Note : 14/20 (donner une note)



"Une mort précipitée" a été ajouté par
Elcompositor (Cluses) et validé par écri20

 

  44 Atlantique PC © 2003-2006 --- Envoyez un mail au webmaster --- Webmasters, cliquez ici !

Pa.rtenaires (votre site ici ?) - Paroles de Chansons | Informatique Pornichet | YaKoila ? | Paroles 2 Chansons | Informatique La Baule | Paroles de Chansons | Depannage Mac
Informatique Guerande | Bestofparoles.com | Depannage informatique a domicile | Clash de Rap | Depannage informatique Saint-Nazaire | Paroles Musique | Depannage informatique 44